Combien pouvez-vous emprunter?
Un conseil du notaire: 

Il ne faut pas jouer trop serré! Les ratios sont les mêmes pour toutes les provinces canadiennes. Or, au Québec, les impôts sont plus élevés que la moyenne canadienne. Le calcul fait à partir du revenu brut désavantage donc les Québécois.

De plus, ces ratios ne tiennent pas compte des priorités de chacun. Vous voulez faire un voyage par année, vous dépensez plus que la moyenne en équipements sportifs, vous aimez les sorties au restaurant et au théâtre? Les ratios ne tiennent pas compte de vos choix de vie. À vous d’y voir!

Pour établir le montant du prêt qu’elles sont prêtes à vous consentir, les institutions financières considéreront, notamment, vos revenus et votre stabilité d’emploi.

Ce qu’il faut savoir

Dans tous les cas, les institutions financières calculeront le montant qu’elles pourraient vous prêter à partir de deux ratios. L’institution financière calculera le prêt maximum qu’elle peut vous consentir pour que ces deux ratios soient respectés.

Le rapport ABD (amortissement brut de la dette)

Revenu mensuel brut du ménage x 0,32 = Vous devriez donc consacrer au maximum 32 % du revenu mensuel brut de votre ménage au logement (versements hypothécaires + taxes + chauffage + électricité + 50 % des frais de copropriété s’il y a lieu).

Le rapport ATD (amortissement total de la dette)

Revenu mensuel brut du ménage x 0,40 = Vous devriez consacrer au maximum 40 % du revenu mensuel brut de votre ménage au remboursement de vos dettes, incluant le coût mensuel du logement.

Pour vous qualifier

Depuis le 17 octobre 2016, si votre mise de fonds est inférieure à 20% du prix d'achat de la propriété, l'institution financière considérera, dans le calcul des ratios, le plus élevé des taux suivants:
 

  • le taux d'intérêts convenu entre l'institution financière et l'emprunteur
    ou
  • le taux d'intérêts des prêts hypothécaires ordinaires de 5 ans affiché par la Banque du Canada (ce taux est mis à jour chaque semaine)

Cette mesure vise à s'assurer que les nouveaux acheteurs seront en mesure de faire face à une augmentation des taux d'intérêts ou à une diminution de leur revenu.

Boîte à outils: 

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) offre, sur son site Internet, des explications sur le mode de calcul de ces ratios de même que des grilles de calcul.

L'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) met également à votre disposition deux calculatrices hypothécaires interactives qui vous permettront :

  • d’évaluer votre admissibilité à un prêt hypothécaire;
  • de connaître le montant de l’emprunt que vous êtes en mesure de gérer.

Pour connaître le taux des prêts hypothécaires ordinaires à taux fixe de 5 ans affiché par la Banque du Canada, consultez le tableau « Taux d'intérêt » sur le site Web de la Banque du Canada.

Association professionnelle des notaires du Québec - Tous droits réservés © 2018