Vous êtes ici

Le CAIJ : une ressource juridique incontournable

Au cours des derniers jours, vous avez reçu un courriel vous invitant à activer votre compte CAIJ. Celui-ci faisait suite aux démarches de la Chambre des notaires du Québec ayant négocié avantageusement un accès à l'information juridique sans frais à tous ses membres.
 
À qui s'adresse l'outil? 
Il s’agit d’un partenaire et d’un allié incontournable pour tous notaires en pratique privée ainsi que pour tous les membres de la profession pratiquant aussi en milieu non traditionnel.
 
Qu'est-ce que le CAIJ?
Le CAIJ existe avant tout pour permettre à tous les acteurs de la communauté juridique d’accompagner leurs clients et contribue à la démocratisation de la justice en améliorant l’accès au savoir juridique. Le CAIJ regroupe une panoplie d’informations jurisprudentielles, législatives et doctrinales via le moteur de recherche UNIK. Il permet aussi d'accéder à différents services dont le Code civil du Québec annoté et à plusieurs bases de données (CRAC, EDILEX, la Bibliothèque Notariale, Aliform, JuriFamille, etc.).
 
Deux particularités intéressantes!
Le CAIJ permet de :
1. Visionner des tutoriels vous permettant un soutien au quotidien dans votre pratique. Par exemple, comment faire un tableau croisé dynamique dans le logiciel Excel ou comment faire un publipostage dans Word.
2. Importer, via la base de données EDILEX, un modèle de contrat par mois, sans frais, jusqu’à concurrence de 5 modèles par année.
 
L’APNQ tient à remercier la Chambre des notaires du Québec et sa présidente, Me Hélène Potvin, d'avoir doté les membres de notre profession d’un outil d’information aussi performant. Par le fait même, l'APNQ vous invite à activer votre compte.
 
L’équipe du CAIJ est dévouée et dédiée pour répondre rapidement à vos questions, quelles qu’elles soient, par clavardage (jusqu’à 20 h, du lundi au vendredi), par téléphone, par courriel ou sur place. Notez qu'il vous sera possible d'inscrire vos collaborateurs gratuitement, et ce, même s'ils ne sont pas notaires.
 
Renseignements : CAIJ